Assises du numérique 2011: MITTERRAND ET FILLON JETTENT LE BÉBÉ AVEC L’EAU DU BAIN

Le mot photographie n’a pas été prononcé une seule fois lors de la 4e edition des assises du numérique qui se sont tenues à l’université de Paris-Dauphine mercredi 30 novembre. Ni lors des divers débats animés par des journalistes ameliorant leur ordinaire en faisant ce genre de “ménage”, ni par nos deux ministres qui se sont relayés à la tribune pour glorifier la la France numérisée. Le president de PAJ, Mario Fourmy et moi-même, nous nous regardions de temps à autre, atterrés puis résignés, à l’écoute de ce numéro d’autosatisfaction parcimonieusement parsemé de references au CPI ou à la “créativité”, qu’il faut “defendre” nous dit-on, sans jamais préciser de quoi ni de qui, ça pourrait en fâcher certains …

Je rêvais d’un megaphone pour interrompre grossièrement le souriant Fillon afin de lui rappeller qu’il y a plus de photographies sur l’internet que de segments videos du simple fait que ces derniers disposent tous d’une icono d’annonce sous forme d’image fixe. Ces images, additionnées au photographies-photographies, si vous me passez l’expression, constituent , dans l’ordre du cortège, le premier domaine du “numérique bla bla bla bla” domaine dont il serait donc sain de débattre en premier.

Mais pas une fois le mot “photographie” ne fut prononcé. Cela s’appelle jeter le bébé avec l’eau du bain.

Mes biens chers frères, mes biens chers soeurs, cette gentille manifestation aura au moins eu le mérite de nous permettre de constater que notre profession a touché le fond, qu’elle n’existe plus en tant que telle. Et que la photographie, cette arme de la démocratie dont la France a très officiellement fait don au monde en 1839, est ravalée une fois pour toute, dans l’esprit des jeunes “speech writers” pour vieux ministres, au rang d’accessoire du “numérique” cette hydre protéiforme qui les consume et les consumera tous.

PAJ fourbit ses armes. Nous vous annoncerons bientôt lesquelles et comment les utiliser.

Thierry Secretan

Secrétaire general de PAJ

…et trois femmes seulement pour s’exprimer sur le sujet.

Photographie et femme même combat.

Mario Fourmy

Président