Propos tenus par Madame Aurélie FILIPPETTI, Ministre de la Culture, dans un entretien donné au quotidien l’Est Républicain paru le 14 septembre 2012

“Vous inaugurez aujourd’hui vendredi à Nancy  le Livre sur la Place, première rendez-vous littéraire de la rentrée. Le livre est en crise. Comment comptez-vous rassurer le monde de l’édition ?

Il faut défendre les librairies indépendants qui sont de vrais poumons pour les villes. Nous avons un réseau formidable en France. Que le site de vente en ligne Amazon risque de tuer. Il n’est pas normal qu’Amazon contourne par des prix bas contourne  la loi du prix unique  en étant installé en Luxembourg et ne payant pas de fiscalité juste en France.  Nous avons voté l’an dernier à l’unanimité la loi sur le prix unique du livre numérique…

Amazon, taxe Google c’est le même combat?

Il faut travailler sur la fiscalité de ces plates-formes qui utilisent la matière première créatrice, il est normal  qu’elles participent au financement de la création, de la presse…tout ce qui crée la plus-value qu’elles font circuler sur leur réseau.”

Amazon au Luxembourg, Fotolia dans l’Etat de New-York …