Une fois de plus, je regrette que nous n’ayons pas eu une vraie organisation qui aurait parlé d’une seule voix pour défendre les intérets des photographes, de leurs photographies et des métiers de l’image. Chez d’autres, les réactions, les actions et la pression sur les politiques sont immédiates… fin août le Premier ministre, François  Fillon, annonce une taxe sur les boissons gazeuses. Début septembre, l’ensemble des acteurs de ce marché réagit.

Nous sommes vraiment des “gueux”.

Article sur le site de lemonde.fr

 

“Les entreprises ont pris unanimement la décision de tout faire dans les semaines qui viennent pour se battre contre cette taxe 100 % hypocrite, 0 % efficace”, a déclaré Jean-René Buisson , président de l’Association nationale des industries alimentaires (ANIA), à l’issue d’un conseil d’administration extraordinaire, consacré à ce dossier. Les entreprises vont “prendre des contacts avec les pouvoirs publics, les députés et sénateurs pour leur expliquer” leur opposition à cette taxe qui “stigmatise” les boissons sucrées et “met en difficulté” l’industrie alimentaire, a-t-il précisé.. Paris le 09 septembre 2011