COMMUNIQUE DE PRESSE  : 01 03 2013

 

Hier, jeudi 28 février 2013, le Tribunal de Commerce de Paris recevait les propositions de l’agence photographique SIPA PRESS, en redressement judiciaire depuis le 6 décembre 2012.

 

3 projets étaient en lice :

– SNS (Association autour de l’agence anglaise Rex Features et de l’agence belge Isopix, correspondants historiques de SIPA PRESS),

– Groupe X (appartenant à Mr Christophe Février)

– et NJJ (appartenant à Xavier Niel).

Le projet de SNS avait reçu le soutien de la majorité des salariés de SIPA, pour son sérieux et pour le professionnalisme et l’éthique de ses actionnaires.

 

Hier, à la dernière minute, dans les couloirs du tribunal, Groupe X et NJJ se sont associés. En effet, NJJ, ne s’intéressant qu’aux archives de Sipa, et ne reprenant que 3 salariés, n’avait aucune chance d’être retenu seul.

 

Dans le projet commun de reprise Groupe X et NJJ, les archives appartiendront et seront exploitées par NJJ, Groupe X devra leur reverser des droits pour utiliser leurs archives.

 

Les salariés de SIPA rejettent ce projet de « vente à la découpe », le principal atout de l’agence étant son patrimoine et ses archives historiques.