Ed Alcock est un photographe britannique. Il s’intéresse aux sujets de l’intime et de la famille.

Son premier livre, Hobbledehoy, accompagné d’un récit inédit d’Emmanuel Carrère, saisit la relation fusionnelle entre une jeune mère et son fils. Ed travaille actuellement sur les ravages des secrets de famille.

Ses photographies sont notamment publiées dans M – Le Magazine du Monde, The Guardian, The New York Times, Stern, Madame Figaro et ICON – EL PAÍS.

Il est membre de l’Agence M.Y.O.P.